vendredi, 13 avril 2018 14:11

Logement : de la « préoccupation » à l'action

Logement : de la « préoccupation » à l'action

Le 11 février dernier, les Monégasques ont clairement choisi par leur vote de refaire du logement la priorité nationale absolue. Le Président de l’Assemblée a d’ailleurs eu l’opportunité d’exprimer les attentes des Monégasques, dès la première audience que le Souverain lui a accordée.

Lors de son discours d’investiture et dès la première visite protocolaire du Ministre d’Etat, le 28 février dernier, le Président du Conseil National en a appelé à des actions concrètes sur ce sujet essentiel pour les nationaux. Dans un courrier du 8 mars, il a demandé au Gouvernement une réunion avec l’ensemble des élus, qui n’a toujours pas eu lieu.

Le Conseil National ne peut que se réjouir que le Gouvernement place le logement au cœur de ses « préoccupations ». Il regrette néanmoins la méthode inhabituelle consistant à annoncer par voie de presse des décisions importantes, qui impactent le budget de l’Etat de façon conséquente, sans en avoir préalablement discuté avec le Conseil National, conformément à l’esprit de nos Institutions.

Sur le fond, le Conseil National se félicite d’annonces aussi rapides après l’élection qui vont dans la direction souhaitée par l’Assemblée. Il prend note de l’annonce de la livraison de 45 appartements supplémentaires par la surélévation des Jardins d’Apolline et d’un nouveau projet « Testimonio 3 ».

Ces mesures vont dans la bonne direction mais demeurent pour autant insuffisantes. En effet, lors de la dernière commission d’attribution des logements domaniaux, plus de 300 demandes de familles Monégasques sont demeurées insatisfaites.

Avec l’annonce faite de 25 appartements neufs programmés en 2019 et de 39 en 2020, on reste très loin des plus de 100 appartements neufs qu’il est nécessaire de construire par an pour répondre au besoin de logement des Monégasques. Ce déficit de construction viendra aggraver la pénurie actuelle.
À ce titre, le Conseil National attend des décisions concrètes pour démarrer, enfin, le projet du « Grand Ida ». Pour les résidents des Jardins d’Apolline, le Conseil National défendra l’idée que chaque résident actuel puisse bénéficier de la surélévation, notamment lorsque cela sera possible, en passant à l’étage supérieur.

L’objectif, qui doit être partagé par tous, est de bien loger tous les Monégasques qui en ont un besoin légitime, dans leur pays et dans les meilleurs délais. Le logement sera au cœur des débats budgétaires à venir. Il conviendra que le Gouvernement accorde une réelle priorité au logement, par de nouvelles actions concrètes, en concertation avec le Conseil National, en prenant en considération toutes les propositions avancées, par le lancement d’un plan global, avec notamment l’augmentation du nombre de constructions neuves, l’arrêt de la disparition du secteur protégé et l’aide à la mobilité dans les domaines.

Calendrier parlementaire

Août 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31