n° 915 - Projet de loi relatif à la modernisation du droit économique (seconde partie)

Le projet de loi initial n° 907, de modernisation du droit économique, déposé le 12 décembre 2012 sur le bureau du Conseil National, s’inscrit dans la politique d’attractivité de la Principauté. Compte tenu des incidences directes sur l’activité économique des entreprises et des investisseurs sur le territoire, la modernisation du droit économique tient une place de premier ordre en Principauté. Pour ce faire, le Gouvernement Princier a, dans un souci d’efficacité législative et en accord avec le Conseil National, scindé en deux parties le projet de loi n° 907 portant modernisation du droit économique.

Les dispositions du projet de loi n° 907 ne revêtant pas le même degré d’urgence et d’importance, il est apparu opportun à la Haute Assemblée de procéder à son étude en fonction des différents livres qui le compose.

Ce modus operandi permet ainsi un vote des parties, en fonction de leur caractère plus ou moins prioritaire.

Dans ce cadre, le projet de loi n° 915 constitue la deuxième partie du texte. Il comporte cinq livres consacrés au droit des sûretés et du crédit, au droit des marques, aux contrats d’affaires et à l’arbitrage, reprenant in extenso les dispositions du projet de loi n° 907.

Informations supplémentaires

  • Projet de loi n°: 915
  • Reçu le: lundi, 29 juillet 2013
  • Déposé en Séance Publique le: lundi, 07 octobre 2013
  • Commission saisie: Finances et Economie Nationale
  • Retrait annoncé le: lundi, 05 décembre 2016
  • Observations:

    Retirés par le Gouvernement par courrier en date du 5/12/2016.